La dette publique représente 97,6% du PIB au troisième trimestre

La dette française a légèrement chuté afin de représenter l’équivalent de 97,6% du PIB national, avancent les analyses de l’Insee rendues publiques ce vendredi 23 décembre.

arton670

Le montant de la dette publique françaises représente ainsi au total 2160,4 milliards d’euros, selon les calculs de l’Insee diffusés ce vendredi.

Le montant total est néanmoins en baisse par rapport au trimestre précédent. Mis en relation avec la richesse nationale produite, cette dette de l’ensemble des administrations publiques hexagonales atteint 97,6% du PIB, selon la méthode de calcul préconisée à Maastricht. A la fin du second trimestre de l ‘année, celle-ci représentait 98,4% du PIB.

Stabilisation à 96% du PIB en 2017

Toutefois, le ratio de cette dette du troisième trimestre demeure plus élevé que l’objectif annoncé du gouvernement pour l’ensemble de l’année. Le ministère des Finances annonce de son côté que la dette française devrait représenter 96,1% du PIB pour l’ensemble de l’année, soit le même résultat que l’année dernière, puis celle-ci devrait se stabiliser en 2017 à 96%.

La diminution de la contribution de l’État à la dette aura pour sa part été le résultat de la réduction de la dette négociable dans un terme court, précise l’Insee. Celle-ci est en effet n’aura été que de 2,3 milliards d’euros sur la période, à 1722,6 milliards. Elle reste cependant compensée en partie par une hausse de l’encours des titres sur terme long, avec une augmentation de 7 milliards d’euros.

0