Usine Smart de Hambach : les employés passent aux 39 heures payées 37

Les ouvriers de l’usine Smart de Hambach (Moselle) ont donné leur aval, afin d’éviter la délocalisation de leur emploi, à la semaine de 39 heures payées 37. Le principe est entré en vigueur ce samedi 1er octobre, après un référendum consultatif qui s’était déroulé l’an dernier, et qui avait créé des divisions au sein du personnel.

New Smart fortwo electric drive presentation

Jean-Yves Schmitt, directeur de la communication de l’usine confie ainsi que les employés passent ainsi à 39 heures de travail par semaine sans bonus, après être précédemment passés de 35 heures à 37 avec augmentation.

Effective depuis vendredi minuit, la mesure doit encore être adoptée ce lundi matin par les ouvriers. Concernant les cadres, les dispositions prévoient une diminution de leurs jours de RTT, mesure qui entrera en vigueur au début de l’année prochaine.

Menace de délocalisation

Ces arrangements sont le résultat de longues et intenses négociations entre dirigeants du site et syndicats, avec la menace de la délocalisation agitée au-dessus de la tête des employés. L’ambiance fût particulièrement « délétère », confient les organisations syndicales, surtout avec les manifestations anti-loi travail.

Le projet a été appelé « Pacte 2020 », il avait été soumis à un référendum consultatif, et avait été porté dans le débat public, suscitant l’intérêt de nombreux commentateurs en raison de sa portée sociale.

0