Epargne : le moral des ménages progresse légèrement

L’indicateur jaugeant le moral des ménages est légèrement reparti vers le haut, après de mois de repli, en août. L’Insee publie des données ce vendredi qui indiquent que l’indicateur a augmenté d’un point, à 97 points, non loin de son niveau record de 98 relevé au mois de mai, son sommet depuis octobre 2007.

1217816_le-moral-des-menages-reste-stable-en-france-web-tete-021881548315

L’indicateur est calculé en fonction des soldes d’opinions rangés en deux catégories distinctes : l’une concernant la perception personnelle du ménage, l’autre selon sa vision globale de l’économie.

Cela fait trois mois que l’indicateur reste stable, en dépit de son infériorité en août par rapport à la moyenne de longue période. L’Insee note par ailleurs qu’après une progression au mois de juillet, la proportion de ménages aptes à faire des achats importants diminue de nouveau en août. Dans le détail, cette baisse est de 3 points par rapport à juillet.

Le moment d’épargner

Les ménages restent plus optimistes qu’au mois de juillet vis-à-vis de leur capacité d’épargne (+1 point), après trois mois de stagnation ce solde d’opinion. Pourtant, d’une manière générale, l’opinion sur les perspectives futures de niveau de vie en France se dégrade nettement (-4 points).

A propos de l’évolution du marché de l’emploi, les ménages français sont aussi pessimistes, leurs peurs concernant le chômage augmentent en effet dans un second mois consécutif, avec +8 points en août, après avoir augmenté de 5 points en juillet.

0