Air Liquide ambitionne de devenir leader de son industrie

Le PDG d’Air Liquide Benoît Potier a indiqué lors de la journée des investisseurs qui avait lieu ce mercredi 6 juillet que le groupe avait changé de statut après le rachat d’Airgas, société qui fait désormais partie intégrante de la nouvelle phase de développement.

Selon M.Potier, le groupe est bien dorénavant bien positionné pour être performant sur plusieurs fronts économiques. Il devrait notamment être opérationnel face à la transition énergétique et les soucis environnementaux, et répondre efficacement à la demande dans le secteur de la santé et la transformation numérique.

Le PDG s’est en outre dit confiant quant à la mise en place du programme NEOS, qui devrait s’étendre de 2016 à 2020, et au développement d’outils numériques capable d’apporter plus de valeur à l’ensemble de ses effectifs.

6 à 8% de croissance annuelle

Le groupe ambitionne une croissance du chiffre d’affaires annualisée de +6 % à +8 % en moyenne.

De plus, Air Liquide espère générer des gains d’efficacité substantiels récurrents surpassant les 300 millions d’euros annuels en moyenne. A ce chiffre s’ajouteront les synergies d’Airgas, qui devrait dépasser les 300 millions de dollars.

La rentabilité des capitaux employés (ROCE) devrait de son côté être de 10 % dans les 5 à 6 ans, et le groupe souhaite garder par-dessus tout sa note S&P de A, synonyme d’excellence, en s’appuyant sur un bilan solide.

0