Philippe Martinez devrait bientôt rencontrer la ministre du Travail

La ministre du Travail Myriam El Khomri a indiqué dans la matinée de vendredi qu’elle était prête à rencontrer le patron de la CGT Philippe Martinez afin de lever tous les blocages dans l’Hexagone, alors que l’Euro 2016 est en passe d’être lancé. Le patron de la CGT et la ministre du Travail avaient à l’origine prévu de se voir le 17 juin.

883989-000_par8269728

Peu de temps après, Philippe Martinez a accepté l’invitation de la ministre, en ajoutant qu’il pouvait même se déplacer dans le week-end, « car il y a urgence », selon ses dires. Le numéro un de la CGT était en déplacement à Villiers-le-Bel (Val-d’Oise) lorsqu’il a pris la parole, il a d’ailleurs indiqué qu’il ne céderait pas au « chantage à l’Euro », la mobilisation doit rester forte, selon lui, car « légitime ».

Il a affirmé avoir demandé un rendez-vous dès mardi à la ministre du Travail qui lui avait répondu qu’elle était très occupée et ne pourrait pas être disponible avant vendredi prochain.

Le gouvernement ne retirera pas la Loi Travail

De son côté, Myriam El Komri continue ainsi son tour des syndicats, ayant confié à l’AFP voir reçu la semaine dernière Laurent Berger (CFDT), Luc Bérille (Unsa), Philippe Louis (CFTC), ainsi que François Hommeril (CFE-CGC) ce vendredi matin, et devrait rencontrer Jean-Claude Mailly (FO) dans la soirée.

Au sujet de la rencontre avec Philippe Martinez, la ministre a certifié que cela ne concernait pas la Loi Travail. « Le gouvernement n’a pas l’intention de retirer ce texte », a-t-elle répété.

En outre, le conflit avec les agents de la Ville de Paris ne concernerait pas le texte de loi, pour Myriam El Komri

0