Des nouvelles commandes pour STX France à Saint-Nazaire

Deux semaines à peine après avoir livré le plus gros paquebot du monde, l’Harmony of the Seas, les chantiers de Saint-Nazaire remportent une nouvelle commande, concernant la construction de trois autres navires. Une nouvelle commande qui s’ajoute à un carnet déjà bien garni.

Des commandes jusqu’en 2026

Il semble bien loin le temps où on parlait d’une fermeture du chantier naval STX France. Aujourd’hui, le carnet de commande est rempli jusqu’en 2026, et à peine deux semaines après la livraison de l’Harmony of the Seas, plus gros navire du monde, à la Royal Caribbean Cruises Ltd, celle-ci en redemande, visiblement satisfaite du travail effectué à Saint-Nazaire.

La firme américaine a vient en effet de signer une lettre d’intention pour la fabrication de trois nouveaux paquebots. Le futur contrat est, pour le moment, estimé à 2,5 milliards d’euros, avec à la clé entre 22 et 23 millions d’heures de travail.

Le patron de STX France Laurent Castaing se félicite de la conclusion de ce nouvel accord de principe, et de la confiance qu’à su témoigner le croisiériste américain aux chantiers de Saint-Nazaire. « Une nouvelle formidable », selon lui, la concrétisation de la confiance qu’il y a eue entre les deux parties lors de la construction du précédent paquebot, qui n’était, selon le directeur, pas une mince affaire.

Les trois nouveaux bateaux devraient quant à eux être livrés entre 2021 et 2022. Ces commandes s’ajoutent aux récentes intentions d’achat conclues avec le groupe MSC, et porte le total de commandes confiées à STX France à neuf navires.

Avec cette somme de travail à venir, certains blocs des embarcations pourraient être confiés à des sous-traitants.

0