Xavier Niel ouvre une branche de son école 42 sur le sol américain

L’école d’informatique 42, fondée par le patron de Free Xavier Niel, s’ancre aux Etats-Unis, après trois ans d’existence dans l’Hexagone. Le concept ne sera pas différent de l’établissement parisien : permettre aux étudiants de se former au codage informatique, gratuitement et sans enseignant.

xavier-niel-box

Xavier Niel a annoncé ce mardi 17 mai la prochaine inauguration, en novembre, d’un établissement flambant neuf à Frémont, dans la Silicon Valley, en Californie, coûtant la bagatelle de 100 millions de dollars. Le lieu s’étendra sur près de 18 000 mètres carrés et disposera d’un équipement informatique dernier-cri, et disposera d’une capacité d’accueil de 10 000 étudiants au cours des cinq ans à venir. Chaque promotion devrait compter environ 1 000 étudiants, soit un peu plus que dans la capitale.

Agés de 18 à 30 ans, les étudiants auront préalablement été sélectionnés après une serie d’examen d’entrée, mais n’auront pas besoin de justifier d’un diplôme. La pédagogie de cet établissement repose sur le principe du peer-to-peer, autrement dit, les élèves seront invités à travailler en équipe et devront apprendre les uns des autres.

« Le pays de la liberté »

Pour le fondateur de Free, entrepreneur à succès, ouvrir une antenne sur le sol américain est un geste fort. Selon le communiqué, le fait d’être présent dans le pays « de la liberté, de l’entrepreneuriat et de l’innovation », s’inscrit totalement dans la logique qu’il a toujours suivie.

Outre la formation et l’apprentissage de futurs cracks de l’innovation, l’école 42 cherche à promouvoir l’idée de justice sociale, en proposant un enseignement gratuit.

0