François Hollande plus impopulaire que jamais

Le baromètre Elabe pour « Les Echos » de la cote de confiance du président affiche 16%. Un nouveau record de faiblesse pour François Hollande, qui entraîne également son Premier ministre dans sa dégringolade.

francois-hollande-a-l-elysee-le-25-juillet-2014-a-paris_5006779

Bien que l’intéressé martèle depuis mi-avril que le pays va mieux, il poursuit une chute de plus en plus vertigineuse dans le baromètre Elabe pour « Les Echos » et Radio classique, avec 2 points supplémentaires perdus en un mois. Seuls 16% des Français lui font encore « confiance » pour faire face aux principaux problèmes du pays. Un nouveau record d’impopularité depuis son investiture. En 2016, François Hollande a perdu 17 points au total.

Manuel Valls est toujours entraîné dans cette chute. Il recule également de 2 points sur un mois, et de 16 points depuis décembre. Depuis qu’il a rejoint Matignon, le Premier ministre ne cesse de voir sa cote de popularité s’affaisser. A 20 %, il est même 2 points en dessous du niveau le plus bas atteint par son prédécesseur, Jean-Marc Ayrault, avant que celui-ci ne soit remercié.

François Hollande a perdu depuis décembre 25 points chez les sympathisants socialistes, avec encore 56% de bonnes opinions, 27 points parmi les sympathisants de gauche, à 41%, et 34 points chez les électeurs qui leur avaient confié leur voix lors du premier tour de la présidentielle, à 41 %, comme au second, à 28 %.

Les sondés qui affirment ne pas avoir de bord politique favori rejettent quant à eux massivement l’action du président en exercice, avec seulement 8% de cote de popularité.

Nicolas Sarkozy faisait mieux

En ces termes, difficile de voir une issue favorable pour la présidentielle de 2017. Pour rappel, Nicolas Sarkozy culminait au même moment de son mandat à 32%, et disposait de la confiance de 85% des sympathisants de son parti. Un résultat qui s’était soldé par un échec.

0