France : 11% de millionnaires de plus en 2015

En France, le nombre de millionnaires ne cesse de croître, selon les données du fisc.

1604012035010104

Alors qu’en 2014, ils étaient 4630, l’année dernière, leur nombre a progressé pour atteindre les quelque 5148 individus, soit une augmentation de 11% dans cette tranche d’imposition sur le revenu, selon les données récoltées par le ministère des Finances, qui souligne néanmoins que cette catégorie de population qui déclare de très hauts revenus n’est pas stable dans le temps.

Cette « forte volatilité » s’explique par le fait qu’un tel niveau de revenu s’explique souvent par une rentrée d’argent exceptionnelle, qui peut être liée par exemple à un départ à la retraite ou la vente d’une société.

Entre 2012 et 2015, le nombre de contribuables déclarant plus de 200 000 euros a légèrement augmenté, passant de 141 164 à 142 146 foyers fiscaux, soit une progression de 0,6%, et ceci en dépit d’une baisse temporaire en 2014, explique le ministère des Finances. Par ailleurs, le nombre de foyers fiscaux déclarant plus de 100 000 euros de revenu fiscal de référence, qui progresse tous les ans depuis 2012, a quant à lui crû de 11% entre 2012 et 2015. Il passe ainsi de 650 494 à 722 168. Parallèlement, l’impôt auquel sont assujettis ces derniers est passé de 22,6 milliards d’euros à 26,3 milliards.

La pression fiscale relativement importante en début de quinquennat est légèrement retombée depuis 2014, après trois allègements successifs de l’imposition sur le revenu, la dernière en date a notamment été de près de 2 milliards d’euros en 2016.

Pas de nouvelles baisses d’impôts

Le patron des Finances, Michel Sapin, a affirmé ce mercredi que le gouvernement ne souhaitait pas pour le moment procéder à de nouveaux allègements d’impôts en faveur des ménages.

0