Conforama souffle Darty à la Fnac en vue d’un rapprochement

Les enseignes Darty et Conforama ont indiqué être parvenus à s’entendre au sujet de leur avenir commun, qui pourrait passer par une offre publique d’achat.

ob_da3c0a_36494be71ad2425b2ddc824cd769f93370b73e

Le conseil d’administration de Darty a déclaré être d’accord pour recommander sans réserve aux actionnaires du groupe de valider l’offre émise par Conforama, qui se propose pour racheter en cash la marque au prix de 125 pence par action Darty, côté à la bourse londonienne.

Dans le détail, cette offre représente une valorisation de 673 millions de livres, soit près de 863,86 millions d’euros. Ce qui veut dire que les administrateurs de Darty ne recommanderont plus l’offre de la Fnac, à mois d’offre exceptionnelle, ont-ils affirmé.

Fnac était pourtant tout proche d’un accord en novembre dernier, le conseil d’administration avait accepté l’offre du distributeur de produits culturels. A l’époque, l’OPA valorisait Darty à 856 millions d’euros, payable en titres Fnac.

Avec ce mariage, la nouvelle entité aurait pu être un groupe de quelque 7,4 milliards d’euros de chiffre d’affaires par l’intermédiaire de 590 magasins.

Avec le numéro deux de l’ameublement en France, qui est d’ailleurs plus rentable que Darty, les synergies seront moindres par rapport à la Fnac. La filiale du puissant Steinhoff sera bel et bien en mesure de donner plus de moyens à Darty et à ses dirigeants pour poursuivre l’essor de l’enseigne.

0