L’E-commerce poursuit son expansion en 2016

Cette année, le nombre de cyber-acheteurs a progressé, au même titre que la fréquence d’achats. Au total, ils auront effectués en moyenne 23 commandes en 2015.

L’e-commerce ne cesse de convaincre. En 2015, les Français auront dépensé quelque 64,9 milliards d’euros sur le web, soit une augmentation de 14,3% en rythme annualisé, indique la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad) dans un bilan de l’année écoulée publié ce jeudi.

En parallèle, le nombre de transactions se sera amélioré de 19% pour s’établir à 835 millions, contre 700 millions un an auparavant.

Au final, l’offre ne cesse d’abonder et le nombre de sites de e-commerce a augmenté de 16%, enregistrant l’arrivée de 25 000 nouvelles enseignes en 2015, ce qui porte le total à plus de 182.000.

Si une baisse du panier moyen (- 5 euros) des cyber-acheteurs a été constatée, la venue en masse de ces derniers et l’augmentation de la fréquence d’achat a néanmoins permis de compenser. Passant à 78 euros, le panier moyen enregistre son montant le plus bas jamais enregistré, souligne la Fevad, mais cela la normalisation de l’achat en ligne, ce montant se rapprochant des autres montants moyens des dépenses des Français sur les autres circuits de vente.

La fréquence, quant à elle, augmente de 13% sur un an, et de 68% par rapport à 2011. Les Français font leurs achats sur internet en moyenne 23 fois par an pour un montant moyen total en hausse de 8% par rapport à 2014, à 1.780 euros.

Toujours plus de sites

La Fédération table sur une progression du marché de 10% cette année, ce dernier devant théoriquement franchir le cap des 70 milliards d’euros de dépenses effectuées en ligne. Le nombre d’achats devrait être de près d’un milliard en 2016, avec une offre en site toujours plus conséquente (+ de 200.000 sites au total).

0