Nouvelle-Calédonie : journée de deuil au sein du mouvement des transporteurs de nickel

Torpeur ce dimanche au sein du mouvement des transporteurs de nickel néo-calédoniens, après qu’un accident soit survenu à un barrage filtrant, causant la mort d’un automobiliste.

Dans la nuit de samedi à dimanche, un jeune homme de 25 ans a perdu la vie après avoir percuté de plein fouet un camion de rouleur qui servait au blocage de la route entre Nouméa et Dumbéa.

Si une enquête a été ouverte afin de déterminer si la victime était sous l’emprise de l’alcool ou non, le mouvement des transporteurs de nickel s’est involontairement ralenti ce dimanche, après trois semaines d’actions. Il s’agit en tous les cas du premier incident grave arrivé en marge du conflit social.

Renouer le dialogue au plus vite

George Pau-Langevin, ministre des Outre-mers, a demandé à l’ensemble des acteurs de la filière de mettre en place un dialogue constructif qui permettrait de désengorger les voies de circulation dès ce dimanche, à la veille d’une rentrée scolaire qui pourrait s’annoncer perturbée.

0