Prime exceptionnelle pour les petites retraites : l’Etat compense les effets de l’inflation

Pour ce début d’année 2015, le gouvernement français a décidé de compenser leffet négatif de linflation pour les petites retraites en accordant une prime exceptionnelle de 40 euros pour les personnes touchant une pension inférieure à 1 200 euros.

14976499900_2de53c211e

Chose promise, chose due. Le Gouvernement a publié mercredi 31 décembre dernier dans le Journal officiel un décret permettant le versement d’une prime de 40 euros, soit 3,30 euros par mois sur un an, aux retraités touchant moins de 1 200 euros par mois de pension au 30 septembre 2014. Une prime exceptionnelle que l’Etat avait promise à l’automne dernier.

Une mesure qui intervient après la décision du gouvernement, dans le cadre de son plan de 50 milliards d’économies à l’horizon 2017, de geler toutes les pensions de retraites jusqu’en octobre 2015. Ce gel devait faire économiser à l’Etat un total de 1,3 milliard d’euros, mais celui-ci a tout de même décidé d’épargner les petites retraites afin de limiter les conséquences négatives de l’inflation.

En prenant également en compte l’augmentation de 8 euros du minimum vieillesse, représentant aujourd’hui 800 euros, cette mesure devrait coûter à l’Etat un total de 250 millions d’euros selon le Premier ministre Manuel Valls.

0