Quasi-stagnation de la production industrielle en zone euro

D’après les chiffres d’Eurostat, la croissance industrielle fléchit à peine en octobre, avec une augmentation de 0,1 %, après la légère hausse de 0,5 % de septembre. La majoration générale de 1,8 % de la production de biens de consommation non durables l’aurait tout de même soutenue.

EUROSTAT: ITALIA, DEFICIT 2003 E 2004 RIALZATO AL 3,1

Le retard pris en août loin d’être rattrapé

 

Les analystes prédisaient quant à eux une élévation d’environ 0,2 % à 0,6 % sur ce mois d’octobre, les résultats stagnent finalement, avec +0,1 %, selon les chiffres officiels de l’organe statistique de la zone euro, Eurostat.

En outre, Eurostat a revu à la baisse, avec +0,5 %, les chiffes pour le mois de septembre, originellement à 0,6 %, que ce soit pour le mois ou pour l’année.

Un fort recul de la production d’énergie a été enregistré, avec 1,9% en mois sur le mois d’octobre par rapport à septembre, et -2,5 % annuellement.

L’industrie de biens durables, comme le Hi-Fi ou l’électroménager, a pris 0,9 % en septembre et 0,2 % sur l’année. Les biens non durables quant à eux ont réussi un léger accroissement de 1,8 % sur un mois et de 3,7 % sur un an.

La production industrielle irlandaise enregistre la plus grande hausse de la zone euro, avec un + 9 % sur le mois et un bond de + 38,8 % sur une année.

Si les chiffres de la production industrielle semblent stagner, la hausse est bien là, et il s’agit même du deuxième mois consécutif d’augmentation. Cependant, il y a encore du retard à rattraper, notamment celui pris lors de la chute de 1,1 % survenue au mois d’août dernier.

source

0