Conso : nouvelle baisse des dépenses pour Noël

Nouvelle peu surprenante en période de crise : selon une étude du cabinet spécialisé Deloitte, les Français devraient minimiser leurs dépenses pour Noël cette année… 

La-Place-Kléber-à-Strasbourg-illuminée-2-©-CRTA-Meyer

« Attachement à Noël » et « volonté de gâter les proches »

 

Pour un couple avec deux enfants, le budget moyen sera de 519 euros, soit une baisse significative de 4,3 % par rapport à l’an passé. Dans le détail pour ce « couple » représentatif, tous les postes seront en baisse cette année : le budget cadeaux sera de 303 euros (- 2,7 %), celui du repas de 168 euros (- 3,3 %) et pour les sorties les Français devraient se limiter à 48 euros (- 17 %).

Cependant, selon Stéphane Rimbeuf, chargé de l’étude pour le cabinet Deloitte, « la France fait de la résistance » par rapport aux autres pays. « Cela témoigne tout de même d’un attachement à Noël et d’une volonté de gâter les proches », a-t-il ajouté lors d’une interview au micro d’Europe 1.

L’étude montre en effet qu’en Europe, les disparités sont importantes. Le budget Noël qui progresse le plus cette année est en Pologne, avec + 13 %, au contraire en Grèce, il chute toujours plus, avec -12,5%. Légère progression en Allemagne (+1,3 %) et fort recul en Italie (-8,7 %). La palme du budget le plus élevé revient cette année à la Grande-Bretagne, avec 764 euros, celle du budget le plus faible est pour l’Ukraine, avec 169 euros.

source

0