France, croissance : les prévisions de stagnation se confirment

Après analyse des chiffres de la production industrielle au mois de septembre, ainsi que des autres indicateurs publiés ce vendredi 7 novembre, il semblerait que l’économie française s’enlise à nouveau, et pour un certain temps.

984979_1404802241_984985-1404802131-shutterstock-136476002

Panne de croissance

 

D’après la Banque de France, le rebond de l’économie française ne devrait pas intervenir avant la fin de l’année. Se basant sur les résultats de son enquête de conjoncture menée en octobre auprès de chefs d’entreprises, l’organisme prévoit que le PIB ne progressera que de 0,1 % au quatrième trimestre, après avoir atteint 0,2 % au troisième.

De son côté, l’institut national de la statistique et des études économiques (Insee) prévoit également une croissance de 0,1 % pour le quatrième trimestre, après avoir atteint un taux similaire pour le troisième. Le chiffre pour la période juillet-septembre sera officiellement publié le vendredi 14 novembre.

Selon les prévisions du gouvernement, pour l’année complète 2014, la croissance devrait être d’environ 0,4 % (après 0,3 % en 2013), et de 1 % en 2015.

source

0