Réorganisation de la direction de Total suite à la disparition tragique de De Margerie

Le groupe Total encore endeuillé de la disparition accidentelle de son ancien dirigeant, Christophe De Margerie, vient d’officialiser des changements au sommet de son organigramme. Thierry Desmarest a été nommé président en intérim de l’entreprise pétrolière, tandis que Patrick Pouyanné, qui dirige actuellement la branche raffinage-chimie, obtient la fonction de directeur général.

Total-un-tandem-Desmarest-Pouyanne-pour-succeder-a-Christophe-de-Margerie_article_popin

Promotion interne : tradition chez Total

 

Patrick Pouyanné, qui gère le volet raffinage-chimie chez Total, est titularisé directeur général du groupe sous la présidence de Thierry Desmarest. Une source syndicale AFP a toutefois indiqué que cette présidence ne sera assurée qu’en intérim : « Desmarest s’effacera ensuite pour que Pouyanné devienne P-DG ».

L’ancien PDG, Christophe De Margerie, mort accidentellement dans un crash d’avion, à 63 ans, en Russie, n’avait pas encore choisi de dauphin, susceptible de prendre sa succession, lui qui avait été renouvelé en 2012.

Patrick Pouyanné est polytechnicien et ingénieur du corps des Mines, il a 51 ans et occupe actuellement le poste de directeur général de la branche raffinage-chimie chez Total depuis 2011.

Thierry Desmarest est l’actuel président d’honneur de Total, il ne pourra assurer la présidence du groupe que jusqu’à l’an prochain, car il aura atteint la limite d’âge (70 ans). Le fait de choisir ses dirigeants en interne est une tradition chez le groupe pétrolier, respectée unanimement par les syndicats.

source

0