Le 1er RAMa de Châlons-en-Champagne dissous avant l’été 2015

Le 1er Régiment d’Artillerie de Marine (RAMa) va être dissous avant l’été 2015 et la 1ère brigade mécanisée va fermer à Châlons-en-Champagne (Marne). Il n’y a pour l’instant aucune date de redéploiement prévue.

maxresdefault

Une perte de 15 millions d’euros

 

Au total, 960 postes vont être supprimés, le député-maire de Châlons-en-Champagne, Benoist Apparu avait rendez-vous ce 14 octobre avec le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian. Après cet entretien, qui exposait principalement les raisons du non-maintien de l’activité militaire dans la ville de la Marne, Benoît Apparu a fait part de son « énorme déception pour Châlons ».

Le député-maire réclame désormais des compensations économiques afin de pallier à ce départ. Les deux régiments sont avant tout des consommateurs, qui pèsent énormément dans le marché de la région. En effet, ils représentent un chiffre d’affaires de près de 15 millions d’euros chez les commerçants locaux.

Le départ du plus Plus ancien régiment d’artillerie de marine français risque en effet de bousculer l’écosystème de la ville. M.Apparu souhaite l’aide l’État afin de mettre en place un projet d’une ampleur et d’un équilibre similaire : « Les compensations que nous demandons, c’est le développement de vrais projets industriels, pour créer de l’activité économique pérenne » .

source

0