Prix Nobel d’Économie : quels sont les Français nobélisables ?

La France détient cette année quelques chances de voir un de ses compatriotes accéder au fameux Graal. Quelles personnalités françaises du monde de l’économie pourraient succéder à Maurice Allais, dernier nobélisé français en date ?

6515175-qui-recevra-le-prix-nobel-d-economie-2013

4 Frenchies en lice

 

Les résultats seront divulgués le 13 octobre vers 13 heures. Jean Tirole, l’économiste français le plus réputé dans le monde possède les plus grandes chances d’obtenir le lauréat. Il est l’ancien élève et le successeur de Jean-Jacques Laffont, le fondateur de l’École d’économie de Toulouse. Beaucoup d’observateurs s’accordent à dire que Tirole aurait pu remporter un Nobel s’il n’avait pas disparu de la scène internationale en 2004.

Phillipe Aghion, recommandé par Tirole lui-même, fait également office de prétendant. Le théoricien français de la croissance endogène, vient tout juste d’obtenir une chaire au Collège de France. S’il sort lauréat de cette édition 2014 du Nobel, il partagerait sans doute le prix avec Paul Romer et Robert Barro.

Autre candidat potentiel français, Roger Guesnerie, le polytechnicien qui a permis de faire progresser la science économique grâce à ses travaux sur les « hypothèses de rationalité ».

Olivier Blanchard, chef économiste du FMI, est un des hommes les plus influents du monde. Également plébiscité pour ses travaux académique, il pourrait lui aussi être consacré lors de cette édition.

source

0