Sofiprotéol veut investir dans l’huile de palme en Côte d’Ivoire

Sofiprotéol, le géant français des huiles et des protéines végétales, veut s’offrir une entreprise ivoirienne productrice d’huile de palme. Des émissaires de la firme française serait actuellement du côté d’Abidjan afin de dénicher une bonne opportunité d’investissement.

huile-de-palme

La firme continue de miser dans des économies prometteuses

 

Jean-Philippe Puig, directeur général du groupe, et Michel Boucly, chargé de la stratégie, cherchent à développer le groupe agroalimentaire en Afrique, et ils ont visé la Côte d’Ivoire, qui est actuellement la première économie de l’Afrique de l’Ouest francophone.

Le groupe n’en est pas à sa première opération dans cette région de l’Afrique. En effet, le propriétaire de la marque Lesieur avait déjà investi dans l’arachide au Sénégal, en partenariat avec Castel. Toujours dans ce même pays, le groupe avait misé dans la nutrition animale, avec l’homme d’affaires Ahmet Amar.

L’huile de palme reste une activité assez nouvelle pour l’entreprise française, car même si elle s’est attaquée à ce marché en Asie (via une succursale en Malaisie), Sofiprotéol base principalement son activité sur la production d’huile de colza et tournesol.

Sofiproteol a enregistrait un chiffre d’affaires de 7 milliards d’euros en 2013 pour un Ebitda (indice qui désigne les bénéfices avant intérêts, impôts, dotations aux amortissements et provisions sur immobilisations) de 192 millions d’euros. La firme détient notamment les marques Saipol, Lesieur, Diester et Oleon.

source

0