Michel Sapin affirme qu’il n’y aura pas d’impôt ni d’économies supplémentaires en 2015 

Le ministre de l’Économie, Michel Sapin, a assuré sur RTL, ce mardi 7 octobre, qu’il n’y aura pas d’impôt supplémentaire à la charge des contribuables en 2015, pas non plus d’autres économies que celles annoncées il y a une dizaine de jours. 

7772868753_michel-sapin-invite-de-rtl-jeudi-26-juin-2014

La dette publique affiche cependant un montant record

 

Le ministre de l’Économie a notamment déclaré : « Jamais la France n’a fait 21 milliards d’euros d’économie sur ses budgets. Beaucoup de gens en France, quels qu’ils soient, disent que 21 milliards, c’est beaucoup trop. Imaginez qu’on ajoute des économies à ces 21 milliards qui sont déjà difficiles, qui font déjà réagir, les familles, les collectivités territoriales ». Ce serait insupportable, d’après lui.

Concernant la rumeur de rejet par la Commission européenne du budget de la France pour 2015, Michel Sapin a rétorqué que, quoi qu’il arrive, « il n’est pas dans les pouvoirs de la Commission de censurer un budget, elle ne peut pas le rejeter» . Il est cependant envisageable que la Commission européenne pousse la France vers davantage d’économies. La dette publique française vient, en effet, de passer le cap record de 2000 milliards d’euros.

Face à ce dilemme, le ministre est resté sur ses positions : « Tout le monde doit faire des économies en France parce qu’on a trop augmenté la dépense publique. Mais au moment où nous amorçons la baisse des impôts, les augmenter serait incohérent ».

source

0