Pause déjeuner : légère augmentation de la fréquentation dans la restauration commerciale

Selon une étude NPD, cabinet d’étude de marché, la fréquentation dans la restauration, qu’elle soit traditionnelle ou rapide, augmente légèrement le midi. La fréquentation de la restauration traditionnelle a ainsi progressé de 1% en 2014, celle des fast-foods, de 2%.

 

Terrasse

Qui est le client-type ?

 

Les femmes restent les clientes principales des restaurants, à 53 %, cette augmentation s’expliquerait par la multiplication des métiers nomades, comme les commerciaux ou les VRP, essentiellement occupés par des hommes. L’étude montre également que peu de personnes mangent seules dans un restaurant classique le midi (8 % de la clientèle), le phénomène s’inverse totalement dans les fast-foods (32 % de la clientèle sont seuls).

L’heure de la pause, quant à elle, est fixe. Le créneau préféré reste celui situé entre 12 heures et 13 heures. Cette tendance est très marquée en France, contrairement aux horaires beaucoup plus variées observées dans les pays voisins.

La moyenne du budget dépensé pour le repas est de 8,6 euros, montant qui reste légèrement supérieur la valeur moyenne du titre repas (7,31 euros). Il est important de noter que dans le détail, du côté des fast-food, le montant moyen est de 6 euros et il est de 14 euros en restauration traditionnelle.

Sur la table, l’assiette reste stable, c’est au niveau des boissons que les changements s’accentuent. En effet, la consommation de vin a baissé, l’eau minérale également chute (-15 % par rapport à 2008), remplacée par la carafe, ce sont les colas, boissons à base de fruits et thés glacés qui progressent le plus, avec une augmentation de 7 %.

source

0