Emmanuel Macron : « la France est malade »

Pour son ministre de l’Économie, la France ne va pas bien, un constat alarmant également partagé par de nombreux économistes. Les réformes prévues devront tenter de contrer le phénomène pour que la France redevienne un pays fort dans l’Union européenne.

5-choses-a-savoir-sur-Emmanuel-Macron-le-benjamin-du-gouvernement_visuel_article2

 

« Malade » mais pas incurable, en témoigne le cas allemand

 

Le ministre a déclaré dernièrement au micro de Europe 1 : « La France est malade, elle n’est pas bien, il faut nommer la situation dans laquelle on vit« . Un portrait qui ressemble fortement à celui dessiné par l’ensemble des médias européens ces derniers temps.

Cette déclaration du ministre, qui intervient deux jours après la publication des prévisions économiques mondiales de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE), rappelle le cas de l’Allemagne, il y a quelques années. Le pays avait, à l’époque, réussi à inverser la tendance.

En effet, aujourd’hui moteur économique de l’Europe, l’Allemagne était considérée, il y a dix ans, comme le boulet du continent. Gerard Schröder, chancelier à cette période, enclencha alors toute une série de réformes structurelles, dont quelques unes furent très dures socialement.

D’après l’OCDE et le gouvernement, la croissance prévue cette année ne serait que de 0,4%, et de 1% l’an prochain, parmi les grandes nations européennes, seule l’Italie semble condamnée à présenter des résultats inférieurs.

source

0