L’objectif de 21 milliards d’euros d’économies en 2015 ne sera pas atteint

Michel Sapin, ministre des Finances et des Comptes publics, l’a affirmé à l’AFP mardi soir, le gouvernement ne pourra pas atteindre les 21 milliards d’euros d’économies qu’il avait prévu de faire en 2015.

-

L’objectif des 50 milliards pour 2017 cependant maintenu

 

« On ne peut pas avoir les mêmes objectifs avec une inflation qui devient très faible» a déclaré le ministre. Dans les faits, le gouvernement espérait une inflation de 1,1% cette année et de 1,5 % en 2015. Celle-ci est bien moindre, les prix n’ont grimpé que de 0,5 % dans l’Hexagone, sur les 12 mois qui viennent de s’écouler. Ce taux ne devrait pas croître d’ici à la fin de l’année et celui de 2015 ne devrait pas dépasser 1 %.


La réduction des dépenses publiques sur 2015 serait seulement de 19 milliards, soit 2 milliards en moins par rapport aux 21 milliards espérés. Une des conséquences de ce résultat est le gel des prestations sociales, qui sera donc effectivement conservé, 
afin de limiter les dépenses publiques.

Même si ces résultats semblent alarmants, Michel Sapin a certifié que les 50 milliards d’économies prévues d’ici à 2017 seront, quant à eux, atteints.

source

0