La BCE frappe fort dans la relance de l’économie européenne

Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne (BCE) a annoncé ce jeudi 4 septembre, de nouvelles mesures pour soutenir la croissance de la zone euro et contrer le risque déflationniste.

The European Central Bank's new chief Ma

Une action saluée dans son ensemble

 

Le taux directeur enregistre une baisse de 0,15 % à 0,05 %. Le taux de dépôt est, quant à lui, passé de – 0,10 % à – 0,20 % : les banques devront donc payer un peu plus cher pour laisser de l’argent à court terme dans les coffres de la BCE. Ce qui devrait les inciter à prêter plutôt qu’à épargner.

La BCE va lancer en octobre un programme d’achat d’ABS (asset-backed securities), des titres associés à des créances, notamment de PME, ainsi que des obligations sécurisées d’institutions financières dans la zone euro. Dans les deux cas, l’objectif visé est de relancer le crédit aux PME.

Ces mesures, adoptées avec une majorité confortable à chaque fois, ont toutes été saluées par la plupart des observateurs.

source

0